• 725 visits
  • 177 articles
  • 24 hearts
  • 47 comments

inter-dit de para-dit 29/02/2008

il est trop tard pour aller à la messe Edhite.

image icône reflet
sont les dessins que je vois sur ta poitrine
où j'aime y reposer ma tête et rêver en me laissant envoûter.

le jeu des gens n'est pas le même que celui des jeunes
ils travaillent le chêne ou le sapin mais ne font pas le boulot.

-Papa,c'est quoi la vie?
-"ma fille,la vie,d'abord c'est de naitre
et le contraire,hélas c'est de mourir"
-mais alors c'est quoi l'existence?
-"l'existence est un mot qui a été inventé
parce qu'il fallait bien vivre".

aujourd'hui le père m'a accordé quelques faveurs.

il a dit :"je ferai des anges avec une terre en glaise".

et la mer l'amour de ma terre.

le bonheur
le plus beau jour de ma vie
c'est celui qui vient de commencer
les autres,ne sont que souvenirs ou espérances
pourtant quelle tristesse aujourd'hui
car tu n'es pas là
ou peut-être est-ce moi qui suis ailleurs
mais le plus beau jour c'est celui qui commence
et avec l'aide de mes souvenirs
j'espère en ton retour.

on demande toujours aux faibles de faire l'effort.

en atendant la fin ;j'écris à l'infini.

je te découvre comme un chercheur.

la passion c'est tout à la foi
et l'amour tourne autour

des dalles et des dalles gravées de pensées
toutes décryptées et rangées en opus

il y a des choses que l'on dit
et d'autres qu'on cache:le silence secret

une machine à billet distribuait de l'argent
alors qu'à côté une femme à demi nue en demandait

bleue bleue la terre est bleue
la terre et ses jeux interdits
brille au soleil brille de mille feu
prison du mystique et de la science
avons nous vraiment envie de te quitter
tu nous tiens au sol et en musique
écoutons le vent de tes paroles

j'ai perdu ma langue comme la mère Michelle à perdu son chat

sous France
au jour d'hui je n'ai pas envie de mourir
mais le jour où il faudra
je n'en aurai pas envie non plus
mon père m'a donné la vie
en espérant que je vive sans temps
mais la vie est faite de rencontres
et puisque je suis mortel;j'accepte de mourir
et plutôt que de vouloir arrêter le temps je le laisse passer

ode et lumière
la vie est un phare d'eau
qui se consume à toute vapeur
entre l'eau et le feu
la lumière fait réfléchir

si je me presse
ce n'est pas pour vous rattraper
avec le temps que j' ai devant moi
je pourrai tranquillement vous attendre

quand je pense que rêver de sa femme
cela voudrait dire qu'on ne là pas assez vue la journée

quand tout le monde sera dans le besoin quel gachi

regarde cette femme doucement
pour un moment de verité
avant qu'un coup de vent
vienne tout changer
__
je prends mon élan
les mots rapides dans ma bouche
jaillissent en torrent
qu'elle prend comme une douche
__
l'effet en est immédiat
diront les journalistes
toujours sur la piste
de se qui mène à débat
__
aussi pure et belle
que l'eau des fontaines
le restera-t-elle
ce n'est qu'une humaine
__
les voix sont impénétrables
les chemins complexes
l'amour et le sexe
la rendront coupable

est-ce ta fête 29/02/2008

je fais toujours mon travail honnêtement
et quand je le fais mal
je le fais mal honnêtement.

fabuleux
je vous écris de ma prison
de ma taule,du violon,du trou,du gnou
je vous écris de mon car quoi
du bus qui m'emmènera
pour l' instant je suis à l'arrêt
et vous trouverez sûrement mes salades au panier..

je comme unique avec moi..

je me sens beau sur ma moto
avec mon casque et les gants
mon blouson de cuir sous le soleil
et le soir je fonce dans la pénombre.

la terre
la plus belle des miss
c'est toi la terre
tu n'as pas besoin besoin d'artifice
mais tu gardes bien des mystères
le souffle des vents marins
sur tes plages de sable fin
que la mer vient mouiller
en venant te saluer
et tu offres ta côte à mes rêves
en regardant le jour qui s'achève
je fais une prière
pour calmer les colères
les cyclones sur les océans
les tempêtes et tes tremblements
ainsi que les ouragans
sont trop puissants
et ne vont pas avec la beauté
dont tu sais m'émerveiller
malgré toutes tes attractions
tu me rends inquiet
de par ta gravité
mais j'ai pour toi beaucoup d'affection.

un jour je te verrai,je te dirai bonjour
et content de t'avoir trouvée,je te parlerai d'amour
avec des mots simples qu'on emploie tous les jours.
qu'on habille avec des sentiments sur le tour
au c½ur;faire naître les émotions qui nous parcourent
nous parlerons alors chacun à notre tour
les mots nobles viendrons enrichirent nos discours
et nous aurons l'art et la manière de dire je t'aime pour toujours.

maintenant avec tes yeux de biche
tu me fait des effets de cerf.


le lent de main d'un bonhome à Laon 28/02/2008

This video will soon be available on mobile.

le beau nuit sous le parapluie
la belle nuit sous le chapeau
le beau nez sous le chapeau.

pour que je puisse aimer une autre femme
il faudrait qu'elle ne fasse aucun geste aucune erreur
car ce qui est à toi est à toi
et si une autre en possédait
ne serait-ce qu'une infime ressemblance
cela prouverait que ce n'est qu'une tricherie ou une folie.

une boule roule; une roue tourne
les dés sont lancés
un petit tour de carte
ici on joue avec des faux jetons
alors il ne faut pas hésiter
à les mettre sur le tapis.

CETELEM c'est vieux comme Matusalem..

réincranation
tu voudrais peut-être lire dans mes pensées
mais il y a de cela bien longtemps
moi je buvais dans ton crâne.

sale coup le lapin a mordu à la carotide.

racine
mon pays avec tes mille clochers
et les fourmis éparpillées
tu seras comme tu as toujours été
au fond de ma mémoire
rien n'y peut changer
quand je te revérai
avec le reste de mon vécu
c'est dans mon village:où là je vie
celui que j'ai élu
et c'est au son de son clocher
que je veux manger la poussière.

j'aimerai tant
voir les enfants
courant dans les champs
ignorant le méchant
cueillant les fleurs de printemps
pour leur maman
jusqu'au vase communiquant
un réel sacrement
avec des parfums changeants
qui agitent les c½urs bâtant
dans un même sentiment..

le fait de voyager vers l'aisne
puis vers Laon ne l'empêchait pas de rêver.


ce chemin l'égare 28/02/2008

je suis fade et seul
pendant que brûle du tilleul
dans ma cheminée
ce qui me donne un peu de clarté
dans cette pièce triste à crever
quelques bruits viennent de la chaussée
qui ne font que troubler
les bonnes pensées qu'il me reste
comme un rat qui empeste
je me terre et me noie
tout à l'intérieur de moi

l'orage a grondé et ça n'a pas plu.

il faut avoir la volonté de dire ce que nous voulons taire
avec le courage de vivre notre temps.

la connerie c'est l'ancien français de la connaissance
tout ça c'est des menteries.

j'ai rencontré une fille de la cité
qui m'a dit,c'est là ma zone.

j'habite dans un grand pays
mais le monde et petit
dans un univers sans limite
ou les gens viennent
et nous quittent
je suis naît dans l'aisne
dans la sous france
aprés une bonne semence.

Lucile
souvent de tes yeux
coulent des larmes de vie
tes prunelles sont jolies
mais ne sont pas bleus
comme tu l'aurais voulu
et tu n'a rien perdu
car leur essence enivre
les gens sont joyeux
de te voir vivre
et n'aime pas la tristesse
ou ta détresse
comme un alcool béni des dieux
qui émeut jeunes et vieux
ce ne sont pas tes yeux
mais ton coeur qui pleure
quelquefois de bonheur
cela est beaucoup mieux.

le gland déchaine les passions du sanglier
des arts d'aisne
__
choc psychologique
je suis bien dans mon auto
maintenant la sangle y est
et l'allée sur l'avenue
je n'ai pu l'éviter
c'est axe pourtant identique
à d'autre oui
à mon retour j'ai perdu le sens des mots
devant l'édifice sculpté
que je ne terminerai jamais
c'était un sanglier.

il faisait mille manières
mais il a dit non sans façon.

aujourd'hui les pensées m'habitent
et mon idée diverge
nous sommes un conte de faits.

un homme de la préhistoire
se plaignait de maux de tête
il se décide alors de partir à travers le temps
à la rencontre d' un médecin de notre époque
et lui dit_"voilà Monsieur le docteur
j'ai fait tout ce chemin car j'en ai vraiment marre
d'avoir ce mal de tête".
_"bien dit le médecin ;a qoui sert votre massue
et pourquoi vous frappez vous toujours le crâne avec?"
_"je ne sait pas "répondit l'homme,"c'est une manie."
_"alors ,"dit le médecin;"c'est que vous êtes en colère contre vous même."
et c'est depuis ce jour que les gens ne se cassent plus la tête.








FILON D'ICI 28/02/2008

UN POISSON QUI VAUT SON PESANT DE FARINE

ce que j'ai connu
je ne veut pas le reconnaître
j'irai jusqu'au bout
même si c'est la fin
si elle est justifiée
j'y mettrai les moyens
ou alors je finirai avec les vieux croutons.

mon amour
je n'aime pas le plastique
mais je m'en sert comme (tout le monde)
pour moi tu seras toujours la plus belle fille du monde
à mes yeux,cette beauté ne peut être comparée
ni soumise à un quotient ou QB
j'ai vu d' autres filles sur magazine hier
il paraît qu'il ne faut pas trop les chauffer
sinon elles se rident
je les ai trouvées différentes
et je ne suis pas indifférent à la beauté
c'est pour cela que c'est toi que j'ai choisie.

j'aime aussi le chat de ta beauté.

il y a des oiseaux qui volent comme des bandits
alors que d'autres poussent la chansonnette.

d' ailleurs le vol est en perdrie
maintenant c'est pie
ils cambriolent.

moi qui était dans l'imprimerie
dites moi:les étoiles composent-elles?

un curé m'a dit que les bonnes n'étaient jamais terribles.

une moule qui regardait le ciel
s'est fait bouffer par une étoile de mer.

parmi les animaux:il y avait le serpent
qui avait du sang froid
et qui passait son temps,à se dorer au soleil
ce qui était tentant
il aimait particulièrement se placer au pied ou dans le creux d'un arbre
qu'on appelait arbre de la connaissance;en souvenir de la première greffe.
à suivre...